Chantier n°11. Education au numérique et sensibilisation à ses dangers

Chef de chantier : Georges DESPIERRE

Les inscriptions sont malheureusement closes.
Voir les autres chantiers
Chantier n°11. Education au numérique et sensibilisation à ses dangers

Date limite d'inscription

09 oct. 2019, 02:46

En redéfinition par le CPDP pour 2020-2021

À propos du chantier

 A présent, les pratiques sont multiples, les réponses diverses, mais les questions sont là : Qu’en restera-t-il de ce télé-enseignement ? Quels comportements vont émerger ? Quelles attentes des familles, des élèves, des équipes, … ? Pas de doute, de quelques pratiques pédagogiques que nous souhaitions observer pour mesurer l’apport du numérique à l’école, nous sommes passés à une expérimentation de grande envergure qui va même au-delà de l’acte d’enseigner…  

Participants du chantier (équipe à compléter) :

  • George DESPIERRE, Chef d'établissement, Institution des Marroniers, CONDRIEU
  • Bruno GABE, Adjoint Pôle immobilier et solidarité du Directeur Diocésain de l'Enseignement Catholique de Lyon
  • Sophie CUSSET, Professeur Ressources EBEP - ASH Collège Saint-Joseph, TASSIN
  • Patrick GONON,  Enseignant missionné à l'aide pédagogique (E.M.A.P.), DDEC 42
  • Magali VERNEDE, Directrice adjointe Collège Lestonnac, LYON 7
  • Véronique LE GONIDEC, Chef d’Etablissement de Notre Dame de Lourdes, CIVRIEUX D’ARZEGUES
  • Agnès MOULIN, Chef d’Etablissement du Collège Louis Querbes, VOURLES
  • Karl ETOLINT, Collège St Charles, RILLIEUX-LA-PAPE

Eléments de méthode, points d’attention  :

• Créer un groupe de travail avec des professeurs documentalistes et des responsables de vie scolaire.

• Présenter le cadre légal et les peines encourues.

• Lister les associations ressources pour les chefs d'établissement.

• Envisager une intégration de l'éducation à l'affectivité et à la liberté de choix.

Actions concrètes en lien :

• Créer les conditions du respect de l’autre en mettant la priorité sur la politesse, le savoir-être, et l’exemplarité des adultes.

• Favoriser par une communication positive un climat scolaire traversé par la joie, la convivialité et la bienveillance envers chacun à l’aune de l’écologie intégrale mise en avant dans Laudato si’ (vivre les écobéatitudes, pour Lyon).

• Inviter chaque élève à désigner par lui-même un adulte de confiance dans l’établissement (et le notifier).

Orientations votées à Saint-Chamond qui sous-tendent la mise en place du chantier :

IV.6       Mieux prendre en compte les fragilités sociales et affectives.

V.2        Former en privilégiant la quête du sens sur la technicité.

Partager ce chantier