Chantier n°15. Formation continue au caractère propre des enseignants et personnels OGEC

Chefs de chantier : Marie-Elisabeth BONNAMOUR et Marc BOUCHACOURT - Coordinatrice des chantiers de la thématique 5 : Céline HUGON
Les inscriptions sont malheureusement closes.

Date limite d'inscription

09 oct. 2019 à 03:47
En redéfinition par le CPDP pour 2020-2021

À propos du chantier

 La Bible a rapidement été choisie comme support de cette formation. C’est une proposition, certes, exigeante mais devons-nous y renoncer parce que ce serait exigeant ? Lire la Genèse en cherchant ce qu’elle nous dit de l’Homme permet d’entrer dans le langage symbolique de ces textes, c'est-à-dire de reposer des problématiques universelles, de montrer comment ces textes, ont pu nourrir une tradition juive puis chrétienne puisque le Christ les cite constamment. Il nous fallait trouver un exégète-théologien qui accepte de se tenir sur la crête d’une lecture littéraire et philologique du texte (sans entrée théologique puisque ce n’est pas une thématique ouvertement « pastorale » !!!), et un philosophe capable de lui donner une réplique anthropologique : André WÉNIN, ancien doyen de la faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain et François–Marie PORTES, Docteur ès Philosophie et nouveau directeur de l’IRCOM ont accepté de nous aider. C’est une vraie chance de bénéficier de leurs deux compétences croisées ! Notre démarche illustre « FORMER » ou « ANIMER », deux des trois verbes qui orientaient le travail de notre thématique. Cette formation, proposée sur 3 jours dans l’année, s’adresserait à tous nos personnels et nos professeurs. Nos deux intervenants - nous savons d’expérience qu’ils savent le faire ! - auront le souci de s’adresser à chacun. Nous n’avons pas encore défini si cette formation prendra un caractère obligatoire, elle devra sans aucun doute bénéficier du soutien fort, de la promotion, de chaque Chef d’établissement et du support de FORMIRIS ou AKTO. Il faut penser cette formation comme une introduction, une sorte de Narthex, avant la nef de propositions catéchétiques plus explicites. Pour chacun, le franchissement de ce seuil vers le Chœur, appartient toujours au Souffle de l’Esprit….  

Eléments de méthode, points d’attention, actions concrètes relatives au chantier :

• Nouer des relations pour obtenir des engagements de la part des ISFEC.

• Envisager plusieurs niveaux de formation en fonction du parcours et des options existentielles des enseignants.

• Obtenir des engagements des chefs d'établissement pour libérer les professeurs : une journée de cours annuelle banalisée pour tous les établissements ? 

• Miser sur le caractère attrayant de la formation pour lutter contre les clichés.

Actions concrètes en lien :

• Former tous les enseignants au caractère propre de l’Enseignement Catholique (formation initiale et continue) avec le CEPEC et en lien avec Formiris.

• Développer une formation anthropologique chrétienne pour tous les personnels, dans l’objectif de faire communauté et d’ouvrir un chemin d’humanisation pour chacun.

Orientations votées à Saint-Chamond qui sous-tendent la mise en place du chantier :

V.2        Former en privilégiant la quête du sens sur la technicité.

V.3        Animer par la confiance en prenant soin des personnes et en les valorisant pour faire communauté.

Les inscriptions sont malheureusement closes.

Partager ce chantier

 

©2020 - Coordination académique : V. LE GONIDEC - Lyon : E. PIREYRE - Saint-Etienne : G. MANDON et P. CORRIERAS - Belley-Ars : S. LAULAGNET